Les cartes chinoises et étrangères prouvant l’appartenance des Diaoyu Dao à la Chine

La Carte de voyage maritime vers les Ryukyu (Liu Qiu Guo Hai Tu) annexée aux Récits du voyage aux Ryukyu (Shi Liu Qiu Za Lu), rédigée en 1579 (la 7ème année du règne de l'empereur Wanli des Ming) par Xiao Chongye, envoyé chargé de conférer un titre au roi des Ryukyu, le Recueil des interprètes de la dynastie des Ming (Huang Ming Xiang Xu Lu), écrit par Mao Ruizheng en 1629 (la 2ème année du règne deZgbE'E(Zgb Ming), la Grande carte géographique universelle (Kun Yu Quan Tu), réalisée en 1767 (la 32ème année du règne de l'empereur Qianlong des Qing) et l' Atlas de la Grande Dynastie des Qing et de l'étranger (Huang Chao Zhong Wai Yi TongYu Tu) publié en 1863 (la 2ème année du règne de l'empereur Tongzhi des Qing), etc., ont tous inclus les Diaoyu Dao dans le territoire chinois.

Le premier document au Japon à mentionner les Diaoyu Dao est la Carte des 3 provinces et des 36 îles des Ryukyu (Liu Qiu San Sheng Bing San Shi Liu Dao Zhi Tu), annexée à l’ Aperçu général illustré des trois royaumes (San Guo Tong Lan Tu Shuo), écrit par Lin Ziping en 1785. Cette carte a exclu les îles Diaoyu des 36 îles de Ryukyu et les a colorées de la même couleur que la partie continentale de la Chine, signifiant qu’elles font partie du territoire chinois.

Dans la Carte des pays côtiers de la mer de Chine orientale de 1809 du géographe français Pierre Lapie et alii, les Diaoyu Dao, Huangwei Yu, Chiwei Yu et l'île de Taïwan ont été colorées de la même couleur. Des cartes telles que la Nouvelle carte géographique de Chine, publiée en Grande-Bretagne en 1811, la Chine de Colton, publiée aux Etats-Unis en 1859, et la Carte de la côte est de la Chine : de Hong Kong à la baie du Liaodong, réalisée par la Marine britannique en 1877, ont toutes inclus les Diaoyu Dao dans le territoire chinois.

Par ailleurs, la Carte de navigation, élaborée par les Portugais en 1762, a explicitement marqué l’appartenance à Taïwan de Diaoyu Dao et de ses îlots affiliés. Et le Guide de navigation des régions comprenant les Indes orientales, la Chine, l’Australie, etc., publié à Londres en 1816, mentionne avec précision les îles affiliées de Taïwan, dont les Diaoyu Dao, et indique leurs coordonnées géographiques.